Youtube Facebook Twitter

La spiruline, le nutriment du sportif par excellence

La spiruline, le nutriment du sportif par excellence

La spiruline, le nutriment du sportif par excellence

ll est étonnant de constater que les vertus de la spiruline en matière de physiologie sportive sont connues depuis des millénaires, à l’instar des coursiers de l’empereur Moctézuma, et qu’on semble seulement les redécouvrir aujourd’hui.

La spiruline, « ancêtre » ou « substitut » d’E.P.O. ? 

 
On pourrait effectivement l’affirmer en première approche, tant il est vrai que la structure moléculaire de la phycocyanine – un des plus remarquables pigments spécifiques de la spiruline – présente une structure quasi similaire à l’érythropoïétine, le coeur de l’hémoglobine sanguine humaine…
À la différence notable près qu’en l’occurrence, il s’agit d’un processus physiologique parfaitement naturel qui permet à l’organisme de conserver des réserves d’oxygène suffisantes au sein du globule rouge et lui offrir un fonctionnement plus “ confortable ” même dans des situations d’effort intense.

Mais il y a bien d’autres composants constitutifs de la spiruline qui concourent à en faire LE complément nutritionnel d’exception en physiologie sportive. Sa teneur en: 

• Fer particulièrement bio disponible, donc directement absorbable. 
• Vitamine B9, ou acide folique, qui participe à la fixation du fer et l’anabolisme musculaire. 
• Acides Aminés branchés – les BCAA’S – Leucine, Isoleucine, Valine. particulièrement recherchés pour la prise de masse musculaire. 
• Vitamines B1, B6 et B12, dont le rôle est essentiel tant pour la prépa-ration que pour la récupération à l’effort. 
• Vitamines liposolubles D, E, A, et surtout provitamine A, le bêta-carotène qui élimine tout risque de surdosage. 
• Oligoéléments, Sélénium, Cuivre, Magnésium, Manganèse, etc. 
• Enzymes et coenzymes, facilitateurs des différents métabolismes, dont la fameuse Super Oxyde trans Dismutase (SOD), puissant antioxydant. 
• Phycocyanine, fabuleux pigment dont on vient en outre de découvrir récemment de puissantes propriétés anti-cox 2, donc anti-inflammatoire naturel.
 

 La phycocyanine est le seul composé naturel capable d’empêcher la formation de leucotriène B4, un descendant métabolique des omega-6. hautement inflammatoire.

 
Or, il se trouve que la faculté d’inhiber la production de cet eicosanoïde est un des atouts majeurs qui confère à la phycocyanine ses pouvoirs anti-inflammatoires. Tout récemment, la même faculté inhibitrice a été mise en évidence à l’égard de la cyclo-oxygénase-2 (COX-2) et de la lipoxygénase, deux autres enzymes associés aux processus inflammatoi-res qui engendrent notamment la formation de diverses prostaglandines et de thromboxanes. Ces composés sont responsables de la sensation de douleur associée à l’inflammation. L’enzyme COX-2 est aussi impliqué dans la synthèse des prostanglandines E2 (PGE2).
 
 
Où me procurer de la spiruline de qualité ? Ici 

 

Envie d'en savoir plus ?

Envie d'en savoir plus ?

Envoi

 

 
 
Source : Spiruline l’algue bleue de santé et de prévention : Docteur Jean-Louis Vidalo



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9f817b44e0ea216aee80600658854fd2;;;;;;;;;;;;;;;;;;;